facebook twitter googleplus youtube Linkedin RSS 2.0
Tél : +229 96 013 837
e-mail : bees@hotmail.fr
ONG ayant un statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC)
Accueil » Actualités » Déclaration de Porto-Novo

Déclaration de Porto-Novo


Pour un dialogue politique sectoriel efficace dans le domaine de l’environnement au Bénin, les ONG actives dans le domaine de l’environnement se mettent ensemble pour protéger les Biens Publics Mondiaux dans le cadre du programme SRJS ’’Shared Resources, Joint Solutions’’ (Ressources Partagées, Solutions Communes)

Pour un dialogue politique sectoriel efficace dans le domaine de l’environnement au Bénin

Déclaration de Porto-Novo

Nous, Organisations Non-Gouvernementales (ONG), actives dans le domaine de l’environnement, et mettant en œuvre le Programme ‘’Shared Resources, Joint Solutions’’ (SRJS), « Ressources Partagées, Solutions Communes » et réseaux Béninois associés, réunis à Porto-Novo les 13, 14 et 15 juin 2017 dans le cadre du renforcement de nos capacités sur le lobbying et le plaidoyer ;

Reconnaissant les avancées majeures en matière de protection et sauvegarde de l’environnement connues de différentes initiatives telles que : la conférence de Stockholm (1972) ; le Rapport Brundtland intitulé ‘’Notre avenir à tous’’ (1987) ; le Sommet de Rio (1992) ; le sommet de Johannesburg (2002) ; Rio + 20 (2012) dont la déclaration finale est intitulée ‘’L’avenir que nous voulons’’ ;

Partageant la vision commune des Chefs d’États et de Gouvernements et représentants de haut niveau, réunis à Rio de Janeiro (Brésil) du 20 au 22 juin 2012, avec la pleine participation de la société civile, renouvelant l’engagement en faveur du développement durable et de la promotion d’un avenir durable sur les plans économique, social et environnemental, pour notre planète comme pour les générations actuelles et futures ;

Préoccupés du fait que ces dernières décennies ont été caractérisées par des promesses et des engagements non respectés par les pays développés vis-à-vis de l’Afrique en particulier, et du fait que le droit de l’Afrique au développement et les efforts déployés sur le continent pour promouvoir une croissance durable et une prospérité partagée sont compromis par les effets négatifs du changement climatique, situation à laquelle elle a le moins contribué ;

Fiers de la reconnaissance des organisations de la société civile (OSC) comme des acteurs de plein droit dans l’agenda international sur l’efficacité du développement (Partenariat de Busan, 2011) ;

Réaffirmant notre engagement pour la mise en œuvre effective des Principes d’Istanbul sur l’efficacité de la contribution des OSC au développement ;

Insatisfaits de la qualité du dialogue et du partenariat entre le ministère en charge de l’environnement et les OSC actives dans le secteur d’une part, entre celles-ci et les partenaires techniques et financiers d’autre part mais rassurés par les initiatives entreprises par le Bénin depuis 1990 où le « droit à un environnement sain » a été érigé par la Constitution au rang des droits fondamentaux du citoyen à travers l’article 27 ;

Considérant la Charte Nationale sur la Gouvernance Environnementale (CNGE), approuvée par Décret N°2004-273 du 12 mai 2004 posant les principes directeurs et les lignes de conduite à observer par tous les acteurs dans leurs rôles et responsabilités pour une gestion partagée, cohérente et durable de l’environnement et plus particulièrement la société civile en son article 14 ;

Réaffirmant que l’accès à l’information et au savoir tout comme l’implication effective des citoyens et des organisations de la société civile sont des principes indispensables pour une participation inclusive et efficace dans la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques et programmes de développement durable visant à lutter contre les changements climatiques et à s’adapter à leurs répercussions ;

ONG SIGNATAIRES : AMN ; ADED ; AVPN ; AQUADED ; ACTION PLUS ; BEES ; CREDI ; CIPCRE ; CESABEC ; CRADIB ; CONOGEDA ; CDDI ; ECOBENIN ; GRABE ; IDID ; JVE-BENIN ; NATURE TROPICALE ; ODDB ; Contact : bees@hotmail.fr

Considérant le rôle des Organisations de la Société Civile (OSC) dans la sauvegarde des Biens Publics Mondiaux (BPM) tels que : les ressources en eau, la sécurité alimentaire, la biodiversité et la résilience climatique ;

Confortés par les résolutions prises au terme de l’atelier de renforcement de nos capacités sur le lobbying et le plaidoyer, organisé dans le cadre dudit programme à Porto-Novo les 13, 14, 15 juin 2017, résolutions selon lesquelles un cadre de dialogue politique multi-acteur rénové, plus structuré et fonctionnel sur tous les enjeux liés à la préservation de l’environnement et les changements climatiques est indispensable pour relever les défis actuels liés au développement durable

Décidons de :

1) Nous approprier l’expérience réussie de participation inclusive et de veille citoyenne menée par la Plateforme des Acteurs de la Société Civile au Bénin (PASCIB) dans le secteur agricole avec les acteurs étatiques et les partenaires techniques et financiers ;
2) Tout mettre en œuvre, conformément à la feuille de route adoptée, pour l’avènement effectif d’un cadre de dialogue fonctionnel entre les Organisations de la Société Civile (OSC) actives dans le domaine de l’environnement, les acteurs étatiques et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) d’ici fin juin 2018 ;
3) Mettre en synergie nos efforts et nous mobiliser aux côtés des acteurs étatiques autour des initiatives complémentaires, aux niveaux multilatéral, bilatéral et régional, en vue de mieux faire face aux défis environnementaux y compris les causes et les conséquences des changements climatiques ;
4) Veiller à ce que les aspects environnementaux du Programme d’Action du Gouvernement (PAG) et surtout les Conventions relatives à l’environnement ratifiées par notre pays bénéficient d’une plus grande attention.

Recommandons au Gouvernement du Bénin et aux partenaires techniques et financiers :

1. De renforcer la mise en œuvre effective des engagements internationaux pris dans le cadre du partenariat de Busan et des CoP successives en créant un environnement propice (facilitation de l’accès à l’information, gouvernance inclusive dans le secteur, appuis techniques et financiers pour le renforcement des capacités, etc.) à la participation efficace des OSC actives dans le domaine de l’environnement, à l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques et programmes sectoriels en leur qualité d’acteurs de plein droit
2. D’accompagner le processus de mise en place d’un cadre de dialogue fonctionnel entre les Organisations de la Société Civile (OSC) actives dans le domaine de l’environnement, les acteurs étatiques et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) en y participant effectivement et en procédant à la désignation des Points Focaux chargés de l’animer ;
3. D’exploiter les conclusions et résolutions adoptées au terme de l’atelier et de prendre en compte le nouveau processus lancé à Porto-Novo dans leurs planifications.

La présente déclaration sera envoyée aux acteurs étatiques, aux partenaires techniques et financiers ainsi qu’à la presse pour large diffusion.

Fait à Porto-Novo, le 15 juin 2017

Les participants

ONG SIGNATAIRES : AMN ; ADED ; AVPN ; AQUADED ; ACTION PLUS ; BEES ; CREDI ; CIPCRE ; CESABEC ; CRADIB ; CONOGEDA ; CDDI ; ECOBENIN ; GRABE ; IDID ; JVE-BENIN ; NATURE TROPICALE ; ODDB ; Contact : bees@hotmail.fr

Voir aussi

  Approche de conservation du sitatuga en Afrique de l’ouest

  Ecotourisme baleinier

  SECTEUR PRIVE ET BIODIVERSITE

  Déclaration de Porto-Novo

  ATELIER TECHNIQUE DE VALIDATION DES TERMES DE REFERENCE ET DE DOCUMENTS DE PLANIFICATION DU PROJET WACA

  Protection des écosystèmes du sud du Bénin

  Renforcement de capacités des ONG béninoise active dans la protection de l’environnement sur le lobby et le plaidoyer

  Signature du protocole d’accord entre BEES-ONG et la DPH dans le cadre du programme SRJS

  ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ONG SUR LES FONDAMENTAUX DE LA GESTION FINANCIERE

   BEES rencontre le Conseil Communal de Sèmè Kpodji ONG BEES ONG BEES

  BEES ONG et l’ABE renforcent les capacités des acteurs intervenant dans le domaine de l’évaluation environnementale

  RENFORCEMENT DE CAPACITES DES OSC SUR LES TEXTES DE LOI PORTANT GESTION DURABLE DES ECOSYSTEMES

  Lancement du Programme Ressources Partagées, Solutions Communes (SRJS)

  Plaidoyer pour la gestion durable du site RAMSAR 1018/Sous-Bassin de la Basse et Moyenne Vallée de l’Ouémé (BMVO)

  RENCONTRE ENTRE MINISTERE DE LA JUSTICE ET DE LA LEGISLATION ET LA SOCIETE CIVILE BENINOISE

  DENOMBREMENT 2017 DES OISEAUX D’EAU DES ECOSYSTEMES HUMIDES DU BENIN

  JOURNEE MONDIALE DES ZONES HUMIDES (JMZH 2017)

  Les ressources en eau au Bénin face aux changements climatiques

  BEES PUBLIE SON GUIDE DES OISEAUX DU LAC NOKOUE !

  BEES participe à l’initiative de l’ONG étudiante EcoDi pour planter des arbres !

  Journée mondiale de l’environnement 5 juin 2016

  JMOM 2016

  COMPRENDRE LE CAPITAL NATUREL

  Emission "C’est pas du vent" du 20 septembre 2015

  DÉCLARATION DE L’ATELIER DE CONSULTATION ET D’IMPLICATION DES ONG DANS LE PROCESSUS D’OPÉRATIONNALISATION DU FONDS VERT POUR LE CLIMAT AU BENIN

  Célébration de la Journée Mondiale des Zones humides (JMZH 2012)

Bouton remonter