facebook twitter googleplus youtube Linkedin RSS 2.0
Tél : +229 96 013 837
e-mail : bees@hotmail.fr
ONG ayant un statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC)
Accueil » Nos projets » Ecotourisme dans la forêt classée de la Lama

Ecotourisme dans la forêt classée de la Lama


> Contexte
> Le projet et ses objectifs
> Les résultats

> Contexte

Pendant plusieurs années, la Forêt de la Lama a subi la pression de l’activité humaine et a vu sa surface réduite de 16 250 ha à 4770 ha entre 1946 et 1989. Ce sont les besoins croissants de la population riveraine en quête de terres cultivables qui ont contribué à cette perte de forêt naturelle. Cette perte importante met en péril la survie d’espèces animales rares telles que le singe à ventre rouge, dont il ne reste aujourd’hui qu’entre 800 et 1000 individus. Le gouvernement a entrepris de mettre fin à cette dégradation en protégeant le Noyau Central de la forêt, riche de faune et de flore. Des travaux de reboisement et d’ouverture de pistes pour faciliter la circulation ont été réalisés. Cependant la gestion durable de cette surface étendue ne pouvait se faire sans les populations riveraines. C’est pourquoi une gestion participative de la forêt a été mise en place grâce à l’Organisation Nationale du Bois (ONAB). Devant la richesse du patrimoine naturel de la forêt, développer un tourisme durable est apparu essentiel. Pour permettre aux touristes de découvrir toutes les richesses de la zone, BEES et d’autres organisations se sont joints pour créer un écotourisme de qualité.

Télécharger le résumé de la forêt de la Lama : PDF Forêt de la Lama

PDF - 317.7 ko
La foret classee de la Lama

> Le projet et ses objectifs

> Objectif général :

Faire de l’écotourisme un levier de développement dans les zones périphériques de la forêt de la Lama et de conservation du patrimoine biologique et culturelle par la mise en place d’un centre touristique animé par les communautés locales. Dans l’approche développement durable, par son rôle économique, l’écotourisme est supposé faire réduire les menaces à la diversité biologique, ce qui explique le domaine d’intervention choisi.

> Objectifs spécifiques :

- Préparer les populations à des activités génératrices de revenus liés à l’écotourisme pour réduire la pression sur les ressources naturelles ;
- promouvoir l’écotourisme dans le noyau central ;
- aménager l’écotourisme dans le noyau central en respectant les normes écologiques ;
- installer un système de surveillance pour que l’on puisse prévoir l’évolution de cet écosystème.

> Les résultats

BEES avec l’aide des ses partenaires a pu aménager plusieurs circuits touristiques au cœur de la forêt classée de la Lama. Ces circuits explorables soit à pieds soit à bicyclette, favorisent l’accès aux différents sites et offrent le plus large aperçu de la diversité biologique qu’abrite la forêt. De la montée des miradors aux secteurs Massi en passant par la traversée des centres agro-forestiers, l’on découvre respectivement les trois miradors de 25 mètres qui offrent un splendide vue panoramique sur toute la forêt  ; la pépinière de Massi avec présentation des techniques de production de plants, puis le peuple Holli  ; un peuple étroitement lié à la forêt avec ses modes d’exploitation de ressources forestières.

Si vous aussi vous souhaitez visiter ce beau lieu écotouristique, contactez nous ! Télécharger le prospectus ici : PDF Lama

PDF - 2.2 Mo
Ecotourisme Lama

Voir aussi

  Conservation de l’habitat des oiseaux de So-Ava et des Aguégués

  Adaptation basée sur les écosystèmes

  Implication du secteur privé

  Ecotourisme dans la forêt classée de la Lama

  Plant for the planet

  Shared Resources, Joint Solutions (SRJS)

Bouton remonter