facebook twitter googleplus youtube Linkedin RSS 2.0
Tél : +229 96 013 837
e-mail : bees@hotmail.fr
ONG ayant un statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC)
Accueil » Nos projets » Plant for the planet

Plant for the planet


Plant for the planet est un mouvement mondial initié par un jeune allemand en 2007 alors qu’il avait à peine 9 ans. Après avoir fait des recherches pour un exposé sur le réchauffement climatique, il a eu l’idée que les enfants eux même pourraient planter des arbres à travers le monde. Félix s’est ainsi inspiré du modèle de Wangari Maathai, une femme biologiste et écologiste kenyane qui avec sa fondation Green Belt Movement en 1977 a lancé tout un programme de plantation d’arbres pour aider au développement communautaire. Plant for the planet a commencé à petite échelle mais a finalement pris de l’ampleur à travers le globe notamment grâce à la campagne de sensibilisation « Stop talking, start planting ». Les derniers chiffres d’avril 2016 disent que 14,2 milliards d’arbres ont été plantés dans 193 pays grâce à ce mouvement.

BEES ONG est entrée dans cette dynamique de rendre les enfants acteurs du changement. En coopération avec ENO, Environment Online, qui propose des formations environnementales et sur le développement durable, BEES a formulé l’objectif de planter 100 millions d’arbres pour 2017. Pour cela ENO organise deux fois par an des journées événements dédiées à la plantation d’arbres auxquelles BEES participe. De son côté BEES a également mis en place des séances de sensibilisation et de plantation d’arbres.

Ce projet qui s’insère dans le temps a pour vocation d’insuffler une véritable implication et sensibilisation des enfants par rapport à l’importance de l’arbre et de la protection de la biodiversité. En plantant ces arbres les enfants s’engagent à protéger la nature et participent non seulement à la préservation des ressources naturelles mais aussi à l’amélioration de la qualité des conditions de vie des populations puisque l’arbre a de nombreuses vertus dans la vie de l’homme. (Consulter le document de la sensibilisation du 4 juin 2016)

JPEG - 62.3 ko
De gauche à droite : Rocky Wollo, Assiath Daga, Chimène Agbangbatin, stagiaires à BEES ONG. 4 juin 2016
JPEG - 104.8 ko
Plant de Khaya mis en terre

Voir aussi

  Conservation de l’habitat des oiseaux de So-Ava et des Aguégués

  Adaptation basée sur les écosystèmes

  Implication du secteur privé

  Ecotourisme dans la forêt classée de la Lama

  Plant for the planet

  Shared Resources, Joint Solutions (SRJS)

Bouton remonter