facebook twitter googleplus youtube Linkedin RSS 2.0
Tél : +229 96 013 837
e-mail : bees@hotmail.fr
ONG ayant un statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC)
Accueil » Nos projets » Conservation de l’habitat des oiseaux de So-Ava et des Aguégués

Conservation de l’habitat des oiseaux de So-Ava et des Aguégués


> Contexte
> Le projet et ses objectifs
> Les résultats

> Contexte

Situé au sud-ouest du Bénin, dans le site Ramsar 1018, le lac Nokoué d’une superficie d’environ 180km2, abrite une faune aviaire importante : 168 espèces d’oiseaux ont été dénombrées, en particulier de grandes populations de hérons, de sternes, de martins pécheurs et de canards. La pêche intensive et la déforestation des berges constituent des pressions fortes sur le lac, et la chasse clandestine menace fortement la population d’oiseaux.

Comme BEES intervient dans la réhabilitation des zones humides et le développement d’activités éco-touristiques avec le soutien technique de l’AEWA –PNUE, l’importance d’agir est apparue évidente.

> Le projet et ses objectifs

L’objectif du projet, qui concerne une dizaine d’arrondissements, est la valorisation et le développement durable du Lac Nokoué. Il met l’accent sur le développement de l’écotourisme basé sur l’ornithologie, grâce à la proximité du site touristique de Ganvié, tout en assurant la conservation des oiseaux demeurant sur le lac. Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Initier et développer des circuits ornithologiques et réaliser des aménagements valorisant les ressources naturelles en général, mais spécifiquement les oiseaux du Lac Nokoué
  • Initier et dynamiser la promotion des circuits ornithologiques
  • Mettre en place un programme permanent de communication et d’actions de soutien à l’ornithologie, avec l’appui technique de l’AEWA-PNUE, du Secrétariat de Ramsar, du Réseau Mondial des Zones Humides et de la Direction Générale des Forêts et des Ressources Naturelles
JPEG - 65.4 ko
Site Nokoué Sauvage

> Les résultats

  • Prise d’arrêtés communaux interdisant la chasse des oiseaux et la coupe de mangrove ;
  • construction de deux (02) observatoires, à Vêkky et à Togondji ;
  • équipement pour le tourisme (une barque à moteur, gilets de sauvetage, jumelles) ;
  • formation et équipement de 12 éco-guides (ornithologie, guidage et sauvetage) ressortissant des deux (02) pincipales communes riveraines du lac, et désignés par les responsables locaux ;
  • formation de cinq (05) clubs environnementaux ;
  • reboisement d’environ 40 ha de mangrove dégradée ;
  • construction du site « Nokoué Sauvage » : Restaurant et écolodges pouvant accueillir des écotouristes.

Pour avoir plus d’informations sur le Lac Nokoué et ses écosystèmes vous pouvez télécharger le document suivant :

PDF - 2.5 Mo
Prospectus Lac Nokoué

Voir aussi

  Conservation de l’habitat des oiseaux de So-Ava et des Aguégués

  Adaptation basée sur les écosystèmes

  Implication du secteur privé

  Ecotourisme dans la forêt classée de la Lama

  Plant for the planet

  Shared Resources, Joint Solutions (SRJS)

Bouton remonter